Bibliographie Critique Sélective

Renaissance_bulletParutions récentes

Renaissance_bulletBiographies, documents iconographiques

Renaissance_bulletAnthologies et varia

Renaissance_bulletSur Alcools

Renaissance_bulletApollinaire de 1914 à 1918

Renaissance_bulletSur Calligrammes et les calligrammes

Renaissance_bulletÉtudes

Renaissance_bulletOuvrages collectifs



Bibliographiebouton_retourbouton_accueilAccueil   bouton_prochainSommaire de la revue Que Vlo Ve?

Baroque_rule

Parutions récentes


On annonce la publication des livres:



Dictionnaire Apollinaire couverture

Metallic_bullet   C'est avec grand plaisir que nous annonçons la parution du Dictionnaire Apollinaire aux Éditions Honoré Champion.

« Hommes de l’avenir souvenez-vous de moi » : tel était le souhait ardent d’Apollinaire. La postérité l’a exaucé. On ne compte plus les livres, les articles, les thèses, les colloques mais aussi les représentations théâtrales, les expositions et les manifestations culturelles diverses qui lui ont été consacrés, en France comme à l’étranger, car sa notoriété s’est jouée des frontières. Tout à la fois élégiaque et provocateur, pudique et sensuel, héritier de siècles de poésie française et découvreur de domaines lyriques insoupçonnés, il est devenu par son oeuvre et par sa personnalité rayonnante, le Poète de référence du début du XXe siècle. Poète de la tradition et de la modernité, il le demeure dans ses nouvelles ou son théâtre. Sa correspondance avec les femmes aimées sont des chefs-d’oeuvre de la littérature épistolaire et il se révèle, dans ses écrits sur l’art, le plus perspicace des critiques.

C’est cet Apollinaire polygraphe, aux multiples visages, que ce Dictionnaire de plus de 430 entrées, réalisé par une équipe internationale de 50 chercheurs, permet de découvrir.

Professeur Émérite à l’Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3, Daniel Delbreil y a enseigné la littérature française du XXe siècle. Disciple de Michel Décaudin, familier du groupe de travail que ce dernier avait constitué, il a consacré de nombreux articles à l’oeuvre poétique et narrative d’Apollinaire. Il a publié l’ouvrage Apollinaire et ses récits (Schena-Didier Érudition) et, aux éditions Calliopées, les actes des différents colloques qu’il a organisés sur cet auteur. Il est membre de l’Équipe de recherche THALIM, Unité Mixte de Recherche CNRS-Sorbonne Nouvelle.

Dictionnaire Apollinaire
Sous la direction de Daniel Delbreil
Dictionnaires et Références N° 53
Éditions Honoré Champion
ISBN: 978-2-7453-5168-5

Prix de lancement: 120 € jusqu’au 31 août 2019. 150 € au-delà.
2 volumes brochés – 1 236 pages
50 chercheurs internationaux
Plus de 430 entrées

Pour en savoir plus: Annonce de la publication du Dictionnaire Apollinaire et Bulletin de Commande




Balandier Le Paris d Apollinaire couverture

Metallic_bullet   Balandier, Franck. Le Paris d'Apollinaire. Editions Alexandrines, collection Le Paris des écrivains, n° 20, 2019.

Sous le pont Mirabeau coule la Seine/ Et nos amours/ Faut-il qu’il m’en souvienne/ La joie venait toujours après la peine. Éternel vagabond, poète de l’errance, c’est à Paris que Guillaume Apollinaire se fixe et trouve son équilibre. « Flâneur des deux rives », il y installe sa bohème. Poète, mais aussi dramaturge, romancier, pornographe, journaliste, mystificateur, parfois même un peu voyou, il sait capter, mieux que personne, la modernité littéraire et artistique de la capitale. Il en est le passeur magnifique. Il y tisse un réseau d’amitiés solides (Picasso, « le meilleur ami », le douanier Rousseau, Max Jacob, Gide, Cendrars…), et entretient des amours tumultueuses et parfois douloureuses. Il est le meilleur découvreur du surréalisme dont il invente le nom et devient le chantre et le précurseur d’une formidable épopée littéraire et artistique. C’est à Paris qu’il vit, qu’il travaille et qu’il aime. Et c’est à Paris qu’il meurt, le 9 novembre 1918, deux jours avant l’armistice, il y a tout juste un siècle.

Franck Balandier, après des études littéraires, devient éducateur de prison puis directeur pénitentiaire d’insertion et de probation. Auteur de nombreux romans (éditions Fayard, Le Serpent à plumes, Flammarion), il publie des essais et de la poésie. Il est l’auteur des Prisons d’Apollinaire, (L’Harmattan, 2001), et de Apo (Le Castor Astral 2018).



Balandier APO couverture

Metallic_bullet   Balandier, Franck. Apo. Le Castor Astral éditeur, 2018. ISBN : 9791027805389

Tout Paris est en émoi : la Joconde a été volée ! Très vite, les soupçons se tournent vers un improbable trio : Picasso, un mystérieux Géry et Apollinaire. Tandis que les deux premiers ont pris la fuite, le poète est incarcéré à la Santé. Dans le temps suspendu de la cellule, le romancier présente non plus un poète en vogue, avant-gardiste, mais un homme emmuré dans son corps et dans ses doutes. Une première épreuve, avant celle du front, et le retour à Paris du soldat rescapé. Le décor parisien, du café de Flore à la maison close en passant par les Abbesses et la place de l'Étoile, offre des jeux de piste dans une capitale fantasmée. L'auteur s'attaque à l'image d'Épinal d'Apollinaire : loin du rapport institutionnalisé, il force le retour à une expérience authentiquement humaine avec une fiction sensuelle. Franck Balandier est né en 1952 à Suresnes, il a travaillé 40 ans dans l'administration pénitentiaire... Apo est son deuxième roman au Castor Astral après le remarqué Gazoline Tango (2017).



Guillaume Apollinaire Poemes en Guerre couverture

Metallic_bullet   Apollinaire, Guillaume. Poèmes en Guerre. Édition établie par Claude Debon. Les presses du réel, 2018. ISBN: 978-2-37896-021-6

Des quelque trois cents poèmes écrits par Apollinaire entre la déclaration de guerre le 31 Juillet 1914 et sa propre mort le 9 novembre 1918, seul environ un tiers fut publié de son vivant. Le reste n'a été révélé que tardivement, comme les Poèmes à Lou, ou a été dispersé dans des publications posthumes. Il manquait un ouvrage permettant d'appréhender l'ensemble de cette création.

En substituant aux rassemblements plus ou moins arbitraires une simple juxtaposition au jour le jour, les Poèmes en guerre déroulent une histoire quotidienne où chaque destinataire reprend sa place et son rôle dans le drame vécu par le poète. Ainsi apparaissent plus clairement, mais souvent entre les lignes et dans le non-dit, la détresse, l'angoisse de mort et les recours sans lesquels le sodat ne pourrait «tenir»: l'amour, les amitiés, la capacité de résilience grâce à l'écriture poétique, toujours prête à cueillir «le mystère en fleurs». Celui qu'on a trop souvent dépeint comme un va-t-en guerre ne manque rien de la terrible réalité. Pontife et araignée, il tisse les liens qui le retiennent en haut et en bas, impuissants cependant à le détourner de son destin tragique.

Claude Debon



Apollinaire et compagnie couverture

Metallic_bullet   Caizergues, Pierre. Apollinaire & Cie Anthologie critique. Presses universitaires de la Méditerranée, « Collection des Littératures », 2018, 504 pp. ISBN: 978-2-36781-276-2

Professeur de littérature française du XXe siècle à l’université Paul-Valéry Montpellier durant trois décennies, Pierre Caizergues a consacré sa vie de chercheur à trois poètes importants de la première moitié du XXe siècle, Apollinaire, Cendrars et Cocteau. L’ouvrage présenté ci-joint réunit une large sélection des articles qu’il leur consacrés, ainsi qu’à son ami le poète Jean-Claude Renard. Tous ceux qui connaissent ou ont connu Pierre Caizergues y retrouveront des articles qui ont compté dans le champ des études sur ces poètes, les uns fondateurs, les autres importants ou utiles. Ils y retrouveront partout l’homme de la trouvaille qu’il est par excellence, toujours soucieux d’ouvrir par ses enquêtes et découvertes des voies bousculant ou déplaçant nos constructions critiques, sans jamais perdre de vue les enjeux de la création.

Dans la section qui ouvre le volume, la moitié des articles repris - sur les rôles endossés par le poète dans la presse entre 1901 et 1918, sur ses pseudonymes de presse, sur ses opinions politiques pendant la Grande Guerre, sur sa conception des rapports homme-femme, sur sa correspondance sentimentale… - prolongent ou complètent d’une manière ou d’une autre sa thèse pionnière sur Apollinaire journaliste. On trouvera aussi, à côté de plusieurs autres, les deux articles là aussi pionniers Pierre Caizergues sur Les Mamelles de Tirésias.

Les contributions sur Cendrars sont moins nombreuses : bientôt happé par l’œuvre de Cocteau (qui lui doit l’inventaire de ses archives à Milly-la Forêt, leur dépôt à la BHVP et la création à Montpellier puis la direction scientifique d’un fonds d’archives et d’étude aujourd’hui considérable), notre collègue n’a pas eu le loisir de beaucoup écrire sur lui. Mais ses deux articles sur les relations de Cendrars avec Apollinaire d’un côté, avec Cocteau de l’autre et ses magistrales études sur trois des grands poèmes des années 1910, restent des références et ne pouvaient être absents de cette anthologie.

Dans la section consacrée à Cocteau, on a choisi de réunir d’abord des articles éclairant sous différents angles le rapport assez complexe à l’actualité d’un poète qui faisait profession d’inactualité. On a repris ensuite ceux qui ont fait le point, chacun pour la première fois, sur quelques-unes de ses nombreuses amitiés artistiques ou littéraires. Un troisième ensemble illustre l’intérêt de notre collègue pour les sentiers non balisés de la critique, qui coïncident dans bien des cas avec les marges de l’œuvre littéraire et de ses grands genres (poésie, roman, théâtre).

Toutes ces recherches ont su nous apporter du neuf, comme aussi les notes sur Jean-Claude Renard qui ferment le volume, et méritaient d’être remises en circulation. Nous espérons que vous aurez plaisir à les retrouver ou les découvrir dans cet ouvrage.

Pierre-Marie Héron
Université Paul-Valéry Montpellier
Institut universitaire de France

Pour en savoir plus et commander: Affiche




Le Sujet poetique chez Apollinaire et Huidobro couverture

Metallic_bullet   Jaime Baron, Le Sujet poétique chez Apollinaire et Huidobro couverture, Bruxelles / Editions Peter Lang, 2015. 336 pp. ISBN : 978-2-87574-236-0.

Nouvelle Poétique Comparatiste, numéro 33

Le sujet poétique est une notion paradoxale qui nous renseigne de façon paradigmatique sur le devenir de la poésie moderne. Ses éclatements et ses scissions à la fin du Symbolisme définissent un champ sémiotique que les avant-gardes historiques ont adapté ou transformé.

L’étude de l’œuvre d’Apollinaire et de celle de Huidobro montre à quel point une description stable du sujet est pertinente pour comprendre les raisons profondes de la poésie, de la crise à la célébration lyrique et jusqu’à la pure spatialisation.

Cet ouvrage cherche à cerner la dynamique de deux définitions majeures du « sujet » et à éclaircir ses espaces d’allocution et de représentation culturelle. D’Alcools à Altazor, le sujet et son corollaire intermittent, le mythe du Je-Poète, présentent des formes bien visibles dans le contexte des avant-gardes. Croix, avion, moulin, soldat : à la construction intertextuelle des figures identitaires se superpose leur récit auctorial. Se pose, alors, une question plus vaste : comment le Moi fait-il événement ?

Jaime Baron.




Les secrets de Guillaume Apollinaire couverture

Metallic_bullet   Elena Fernández-Miranda, Les Secrets de Guillaume Apollinaire, Aix-en-Provence / Editions Persée, 2015. 448 pp. 24 Euros. ISBN : 978-2-8231-1249-8.

Le livre d’Elena Fernández-Miranda, Les Secrets de Guillaume Apollinaire, offre au lecteur une étude très freudienne de l’œuvre du poète. L’auteur analyse l’influence de la mère d’Apollinaire – la redoutable Angélique - et de son éducation « au fouet » sur la personnalité du poète et ses répercussions sur sa vie sentimentale et littéraire. L’ombre néfaste de cette mère, personnage réel mais aussi fantasmé, plane sur l’ensemble de l’œuvre ; dès l’entrée en matière, Elena Fernández-Miranda énonce clairement sa thèse : « Apollinaire désirait plus que tout l’amour de sa mère, mais en même temps il avait peur d’être détruit par elle, sentiments qui conditionnèrent sa vie et son œuvre » (p.11). La première femme de la vie du poète fut celle qui le domina psychologiquement jusqu’à sa mort.

Le livre est divisé en quatre parties ; la première qui se fonde principalement sur les écrits érotiques semble la moins convaincante. En effet, Les Exploits d’un jeune Don Juan, est la traduction d’un texte allemand, et Les Onze Mille Verges est un ouvrage souvent outrancier où Apollinaire s’amuse à parodier Sade. Mme Fernández-Miranda se laisse emporter par son enthousiasme et il est parfois difficile d’accepter le parallèle entre les horreurs décrites dans Les Onze Mille Verges et les expériences réellement vécues par le poète. Cette partie aurait sans doute bénéficié de coupures ; comme l’ensemble du livre, les citations ont tendance à être parfois un peu trop longues.

Les trois autres chapitres sont beaucoup plus intéressants. Ils traitent de la relation d’Apollinaire avec les deux femmes de la guerre : la volcanique Lou et l’innocente Madeleine, basés sur les lettres et les poèmes qu’il leur adressa. Ils éclairent d’une perspective nouvelle l’évolution et l’échec de ces deux histoires sentimentales avec des femmes qui lui inspirèrent certains de ses plus beaux textes. Elena Fernández-Miranda suit méticuleusement les étapes de ces relations intrinsèquement liées à la guerre, et analyse la psychologie d’un homme qui, dans les tranchées, revit tous ses fantasmes érotiques, portés au paroxysme par le spectre de la mort. Les titres de ces chapitres sont éloquents : « le sadisme : les fantasmes des Onze Mille Verges dans les lettres à Lou », « le masochisme d’Apollinaire : Causes et fantasmes : la soumission à Lou et à son amant », «la domination et la violence dans les lettres à Madeleine ». Si certaines thèses peuvent choquer ou être rejetées, aucune ne laisse indifférent, et toutes ouvrent de nombreux sujets de discussion. Les critiques de cette étude sont d’ailleurs fortement divisés.

Au final, on ne peut qu’être d’accord avec Elena Fernández-Miranda quand elle écrit : «Apollinaire vit toutes les manifestations de son existence dans l’excès, vers le haut ou vers le bas, qui peut le conduire à la dépression, à la chute… et avec la même intensité au désir sexuel effréné et à l’euphorie. L’excès est le moteur de sa vie […] » (p. 423). Sa personnalité fut, sans aucun doute, en grande partie façonnée par une enfance sur laquelle régnait une mère fantasque et autoritaire.




Catalogue Exposition Apollinaire

Metallic_bullet   Laurence des Cars et al., Apollinaire Le regard du poète, Paris, Musées d’Orsay et de l’Orangerie / Gallimard, 2016. 320 pp. 45 Euros. ISBN : 978-2-07017-915-2.
The catalogue of Apollinaire Le regard du poète, an exhibition at the musée de l’Orangerie (6 April-18 July 2016), has been awarded the 2016 Prix CatalPa. This annual prize is awarded to the best Paris exhibition catalogue, chosen this year from a field of sixty publications. The President of the jury was Dany Laferrière. The runners-up were the catalogues for Icônes de l’art moderne La collection Chtchoukine (Fondation Vuitton) and Beat Generation (Centre Pompidou).



READ Apollinaire couverture

Metallic_bullet   Peter Read, Apollinaire Lettres calligrammes manuscrits, Paris, BnF Éditions / Textuel, 2016. 264 pp. 55 Euros. ISBN: 978-2-84597-562-0.
This illustrated, hard-back book features colour facsimiles of over 100 manuscript pages, covering the whole of Apollinaire’s trajectory, from a poem written at the age of 14 through to his final works in 1918. Focussing on poetry, but also including fiction, art criticism, notebooks and correspondence, the book provides detailed insights into the genealogy of key modernist masterpieces, while also revealing the complete curve of Apollinaire’s stylistic development. Most of the manuscripts here have never been reproduced and the book also includes important, previously unpublished poems and other writings. The extensive section devoted to Apollinaire’s wartime output includes multi-layered collages, stencilled lettering, hand-painted poems and historically significant texts written while under fire in artillery positions and front-line trenches. Publication has been supported by the Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale. The manuscripts, held at the Bibliothèque nationale de France, the Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, the Bibliothèque historique de la Ville de Paris and in private collections and archives, have been selected, transcribed and presented, with introductions and commentaries, by Peter Read.



La Place d Apollinaire couverture

Metallic_bullet   La Place d’Apollinaire, sous la direction d’Anja Ernst et Paul Geyer, Paris, Classiques Garnier, 2014. Broché, ISBN 978-2-8124-2565-3, 39 €; Relié, ISBN 978-2-8124-2566-0, 69 €.
Ce volume nous fait découvrir un Apollinaire européen, qui distille toute la culture occidentale, l’ironise et la dépasse. Son œuvre se situe à la fois au-dedans et en-dehors de la tradition culturelle et devient de cette façon le symbole de l’unicité de l’identité européenne actuelle et future.
Anja Ernst et Paul Geyer, « Préface »
Anja Ernst, « Introduction. La place d’Apollinaire »
Michel Murat, « La place d’Apollinaire »
Paul Geyer, « Apollinaire – Mythe fondateur de lui-même »
Winfried Wehle, « Les Fenêtres. Manifeste d’une esthétique toute neuve »
Michel Delon, « Apollinaire. Sade »
Zbigniew Naliwajek, « Guillaume Apollinaire, Gérard de Nerval, Edgar Quinet. Sur l’imagination et l’érudition, le mystère et l’obscurité dans la poésie »
Jacqueline Gojard, « André Salmon et Guillaume Apollinaire. Un lyrisme de contrebande ? »
Patricia Oster-Stierle, « Apollinaire précurseur des cubistes ? »
Anna Boschetti, « Apollinaire passeur et défenseur de frontières »
Didier Alexandre, « Apollinaire en legs »
Henryk Chudak, « Aux confins de l’Eurpoe artistique. Apollinaire et l’avant-garde russe »
Laurence Campa et Peter Read, « L’attrait du nord. Apollinaire & les artistes scandinaves »
Helmut Meter, « Fiction poétique et question existentielle. Apollinaire face à Ungaretti et Montale »
Mechthild Albert, « Apollinaire et les avant-gardes espagnoles »
Jean-Yves Debreuille, « Par-delà le surréalisme. René Guy Cadou lecteur d’Apollinaire »
Willi Jung, « Paul Celan, traducteur d’Apollinaire »
Monika Schmitz-Emans, « Apollinaire et Federman. Thèses comparées sur la poétique de la conception visuelle du texte »
Commandez en ligne : www.classiques-garnier.com
Classiques Garnier
6, rue de la Sorbonne
75005 Paris – France
contact@classiques-garnier.com
Tél. : + 33 9 61 34 43 02
Fax : + 33 1 46 33 28 90



Apollinaire in the Great War David Hunter

Metallic_bullet   Hunter, David. Apollinaire in the Great War 1914–18. Peter Owen Publishers, 2015. ISBN 978-0-7206-1601-9
Résumé:
Apollinaire in the Great War 1914–18 by David Hunter tells the story of the poet’s war years, setting his poetry and prose in the context of his turbulent personal life and the wider French experience of the Great War. Mixing intimate biography, military and social history and literary analysis, the book offers a portrait, written in English, of the artist in love, in war and at the centre of the Parisian avant-garde.
List price £14.99. For more information, see http://tinyurl.com/qgmgnuh or contact Nick Kent at info@peterowen.com



Une muse d Apollinaire a Stavelot couverture

Metallic_bullet  Daemers, Fanchon. Une muse d'Apollinaire à Stavelot Maria Dubois et ses sœurs en cartes postales. Association Internationale des Amis de Guillaume Apollinaire, 2013. ISBN-13: 978-2-9601458-0-9

Grâce à l’enquête exemplaire de Fanchon Daemers, il est enfin possible d’identifier à coup sûr le beau visage de Mareye Dubois, la première des femmes aimées par Apollinaire qui ait marqué son œuvre.
Durant l’été 1902, trois ans après le séjour du poète à Stavelot, Mareye (Maria) et ses sœurs Irma et Jeanne ont posé pour des cartes postales représentant des paysannes ardennaises. Le minutieux travail de recherche de Fanchon Daemers a permis de rassembler les dix-sept cartes qui les représentent, de les dater et d’en décrire les variantes, d’identifier et de documenter les éditeurs. L’ouvrage, richement illustré, se complète par des informations relatives à la destinée de la famille Dubois au 20e siècle, aux éditeurs locaux et aux lieux représentés sur les photographies.
Les cartes postales représentant les sœurs Dubois ont fait l’objet d’une exposition au Musée Guillaume Apollinaire (Abbaye de Stavelot) de juillet 2013 à janvier 2014. Le présent ouvrage, publié par l’Association Internationale des Amis de Guillaume Apollinaire, en constitue le catalogue.

Fanchon DAEMERS est chanteuse, auteur et musicienne. Son disque Chant des Abîmes, enregistré dans les grottes de Comblain-au-Pont, fut préfacé par Roland Topor (1997). Elle est aussi actrice et s’est formée au Centre de Travail J. Grotowski, à Pontedera, de 1987 à 1989. Fanchon a créé plusieurs spectacles et récitals autour d’Apollinaire, dont La Chanson du Mal-Aimé (2009) et Apollinaire Marcheur (2011). C’est dans le cadre de ce dernier spectacle, donné dans les bois de Stavelot, que cette chercheuse passionnée a commencé à rassembler les documents et témoignages précieux qui font aujourd’hui l’objet de cette publication.

Pour commander l'ouvrage, s'adresser auprès de :
aiaga.secretariat@gmail.com
ou par téléphone : 00 32 (0) 479 329 600
Prix 12 € + frais d'envoi.
ISBN : 978-2-9601458-0-9
Envoi non recommandé :
Belgique : 3,40 € (pour 1 ou 2 exemplaires)
Europe : 7,72 € (pour 1 ou 2 exemplaires)

Cette publication a reçu le soutien du Service-Culture de la Province de Liège.



Purnelle Alcools couverture

Metallic_bullet  Apollinaire, Guillaume. Alcools. collection Garnier-Flammarion, édition, présentation et dossier par Gérald Purnelle, président de l'Association Internationale des Amis de Guillaume Apollinaire, 2013. ISBN-10: 2081282615 ISBN-13: 978-2081282612.

En 1913, Apollinaire publie Alcools, son premier recueil, qui rassemble quinze ans de poésie. S'il est alors influencé par un symbolisme sur le déclin, il s'en démarque par d'audacieuses innovations : la ponctuation disparaît et des inventions récentes, comme l'avion ou l'automobile, font leur entrée en poésie. Mais Alcools est aussi une oeuvre contrastée, où la tour Eiffel et le pont Mirabeau côtoient des champs de colchiques et des forêts légendaires, où l'agitation du progrès se mêle aux motifs consacrés de l'amour perdu et du temps qui passe. Tantôt clairs comme le son des cloches rhénanes, tantôt sombres comme les geôles de la prison de la Santé, ces poèmes ouvrent la voie à un nouveau lyrisme. Partagés entre tradition et modernité, ils reflètent la créativité bouillonnante d'une époque sur le point de basculer dans le chaos de la Grande Guerre.



Purnelle Calligrammes courverture

Metallic_bullet  Apollinaire, Guillaume. Calligrammes. collection Garnier-Flammarion, édition, présentation et dossier par Gérald Purnelle, président de l'Association Internationale des Amis de Guillaume Apollinaire, 2013. ISBN-10: 2081282623 ISBN-13: 978-2081282629.

Sept mois avant sa mort, Apollinaire publie des poèmes "de la paix et de la guerre" écrits de 1913 à 1916, sous le titre Calligrammes. Ce néologisme, qu'il forge à partir des mots "calligraphie" et "idéogramme", annonce un mode d'expression original : le poème-dessin, qui allie jeu du langage et jeu des formes. Les mots dessinent çà et là un cigare, une montre, une colombe, et traversent la page sous forme de gouttes de pluie ou de trains partant pour les champs de bataille de la Première Guerre mondiale... Car Apollinaire a en partie composé ses Calligrammes au front, pour ses correspondantes aimées, Lou et Madeleine. S'il a pu se nourrir du spectacle de la guerre, c'était pour mieux la transfigurer. Et c'est aussi pour continuer de croire en l'avenir qu'il a osé, sous le fracas des bombes, cette étonnante synthèse de plusieurs arts.



Metallic_bullet  WOLKOWSKI, Z.W. Guillaume Apollinaire The spirit and the letter: A chirographic and semiotic study. CreateSpace Independent Publishing Platform, July 29, 2013. ISBN-13: 978-1491231210

The Calligrammes Colloquium held at the University of Nice, France in October 2012 was the motivation of this graphic study, which celebrates the centennial of the publication of Apollinaire's Alcools. In preparation is a graphic opus of one quote in all twenty-four official languages of the European Union.



CAMPA Apollinaire couverture

Metallic_bullet  CAMPA, Laurence. Guillaume Apollinaire. Gallimard, 2013. ISBN: 978-2-07-077504-0  30 Euros

Pour en savoir plus: Résumé



Apollinaire illustre Madeleine Ravary couverture

Metallic_bullet  RAVARY, Madeleine. Apollinaire illustré. Editions Calliopées, 2012. ISBN 978-2-916608-39-6  32 Euros

Pour commander:
Editions Calliopées
editions@calliopees.fr

Pour en savoir plus: Apollinaire illustré



Metallic_bullet  Apollinaire en archipel, textes réunis par Laurence Campa, Revue des sciences humaines, no 307, juillet-septembre 2012. 224 pp. ISBN : 9 782913 761544

      Table des matières

Laurence Campa, Dialogues et regards croisés
Entretien avec Frédéric Worms, Entre deux mondes : Apollinaire et Bergson
Pascal Rousseau, « L’Art pur », Guillaume Apollinaire et l’orphisme
Peter Read, Apollinaire et le docteur Vinchon : poésie, psychanalyse et les débuts du surréalisme
Entretien avec Daniel Bougnoux, Apollinaire – Aragon : propos sur une filiation
Alexander Dickow, Une élégie pas comme les autres : « Le Pont Mirabeau »
Hervé Vieillard-Baron, Apollinaire, poète-géographe ?
Annette Becker, La Grande Guerre de Guillaume Apollinaire. De la littérature à l’histoire
Hervé Lacombe, Les Mamelles de Tirésias de Francis Poulenc
Stéphane Hirschi, Apollinaire en chanteurs
Ikuko Morita, Apollinaire en musique. Discographie sélective

Vente au numéro : France 25E ; étranger 27E

Abonnement et vente au numéro :
Revue des Sciences Humaines
Université Charles-de-Gaulle – Lille 3
D.U.L.J.V.A.
B.P. 60149. 59653 Villeneuve d’Ascq Cedex
France
chantal.legrand@univ-lille3.fr



Apollinaire Poet of War and Peace cover small

Metallic_bullet  PELTIER, Jacqueline. Apollinaire: Poet of War and Peace. London: Cecil Woolf Publishers, 2012. ISBN 978-1-907286-10-0

Pour commander:
Cecil Woolf Publishers
1 Mornington Place
London NW1 7RP
cecilwoolf@gmail.com

Résumé
Début novembre 1918, un homme à l’article de la mort voit toute sa vie se dérouler dans son esprit fiévreux. Son enfance à Rome, les années difficiles dans la pauvreté, les femmes qu’il a aimées, la vie artistique mouvementée à Paris avant-guerre, son amitié étroite avec Picasso, Derain, Max Jacob et d’autres peintres qui allaient marquer le 20ème siècle. Il se rappelle le jour de la déclaration de guerre et son intention de s’engager, alors qu’en tant qu’étranger rien ne l’y obligeait, il se souvient de chacun de ses camarades au front, d’abord dans l’artillerie, puis dans l’infanterie. Il se rappelle sa joie en apprenant en mars 1916 qu’il était désormais un citoyen français, à peine trois jours avant sa grave blessure à la tête par un éclat d’obus. Il se souvient de son dur combat désespéré à Paris pour recouvrer la santé, de son mariage avec Jacqueline ‘la jolie rousse’. Durant trois nuits d’angoisse et d’insomnie, surgissent toute la poésie obsédant son esprit et tous les poèmes qu’il compte écrire, qui attendent sa plume. Car cet homme de 38 ans en train de mourir au 202 boulevard St Germain est le plus grand poète français que le nouveau siècle connaîtra: Guillaume Apollinaire.
Jacqueline Peltier

Compte rendu
Apollinaire : Poet of War and Peace par Jacqueline Peltier est un livre d'une trentaine de pages qui, s'il n'apporte rien de nouveau à la critique apollinarienne, se singularise par son originalité et son style clair et direct. Il est particulièrement à recommander aux étudiants qui découvrent l'œuvre d'Apollinaire pour la première fois. Jacqueline Peltier imagine un Apollinaire moribond qui, agonisant dans son appartement au 202 boulevard Saint Germain du 7 au 9 novembre 1918, revoit les amis et les événements qui ont marqué sa vie. L'auteur évoque brièvement les moments importants des jeunes années du poète, mais le livre se concentre sur les souvenirs du front pendant la guerre de 1914-1918 et sur son retour à Paris après avoir été blessé à la tête par un éclat d'obus. Elle cite des extraits de ses poèmes les plus connus, " Zone ", " La petite Auto ", " Merveille de la guerre ", " Les Collines ", "La jolie Rousse " ou encore " Le Palais du tonnerre " en traduction anglaise suivie du texte français et souligne la place unique de l'écrivain dans l'histoire de la littérature et de la critique d'art. Le livre est complété par un résumé de l'évolution de la poésie française à la fin du dix-neuvième siècle et par une bibliographie succincte. Apollinaire : Poet of War and Peace est une bonne introduction à l'œuvre et à la vie du poète à l'intention des lecteurs anglophones qui connaissent peu ou mal le français. Le livre de Jacqueline Peltier, par son style enlevé et son originalité -le lecteur se trouve dans l'esprit même d'Apollinaire -, ne peut qu'éveiller l'intérêt des étudiants pour ce poète encore trop méconnu dans les pays de langue anglaise.
Catherine Moore



Metallic_bullet  Que faire ? Roman-feuilleton du Matin. Guillaume Apollinaire, Henry Desnar et Eugène Gaillet

Édition critique préparée par Mélodie Simard-Houde
publiée sur Médias19, [en ligne]   http://www.medias19.org/index.php?id=5089


Œuvre écrite à six mains, Que faire ? parut pour la première fois en feuilleton dans le quotidien Le Matin, du 19 février au 24 avril 1900, sous le nom d’H. Desnar, pseudonyme de l’avocat Henry Esnard. Depuis, le roman, pour lequel Eugène Gaillet et Guillaume Apollinaire ont servi de nègres, n’a encore jamais été publié en entier.

Cette édition critique éclaire les liens entre Que faire ? et la culture médiatique de la fin du XIXe siècle, en mettant de l’avant le travail fictionnel effectué à partir de la trame donnée par deux grandes affaires criminelles qui marquèrent l’année 1887, en France : les procès des assassins Pranzini et Prado.

Que faire ? occupe une position charnière entre le roman de mœurs journalistiques de la fin du XIXe siècle et le roman d’enquête des années 1900-1910 (Maurice Leblanc, Gaston Leroux). Roman-feuilleton éclectique, à mi-chemin entre la culture judiciaire et l’imaginaire du roman populaire, on y trouvera en outre l’influence du roman d’anticipation anglais et français, de même que les traces d’œuvres à venir de G. Apollinaire, et notamment du recueil de contes L’Hérésiarque et Cie. Le futur poète d’Alcools était un jeune homme de lettres recherchant du travail, à Paris, lorsqu’il fut recruté par Esnard, qu’il avait connu quelques années plus tôt à Monaco. En outre, la rencontre avec le journaliste E. Gaillet est à l’origine de la collaboration du jeune Apollinaire au Tabarin, journal satirique.

La plate-forme medias19.org, consacrée à l'étude de la culture médiatique au XIXe siècle, est une plate-forme scientifique financée par l'ANR en France et le FQRSC au Québec et codirigée par Guillaume Pinson (Université Laval, Québec) et Marie-Eve Thérenty (RIRRA 21, Université Montpellier III).

Source: Mélodie Simard-Houde (Université Laval/Université Montpellier III)   melodie.s-houde.1@ulaval.ca



Apollinaire et les rires 1900 couverture.gif

Metallic_bullet  Apollinaire et les rires 1900. Édition établie par Claude Debon. Calliopées, 2011. ISBN: 978-2-916608-16-7
Sommaire Apollinaire et les rires 1900



Casanova e altre opere per il teatro couverture

Metallic_bullet  APOLLINAIRE, Guillaume. Casanova e altre opere per il teatro. Trad. Francesco Cornacchia. Préface de Catherine Moore. Bari: Edizioni B.A. Graphis, 2011. ISBN: 978-88-7581-146-4
Sommaire Casanova e altre opere per il teatro



BURGOS Enchanteur pourrissant couverture

Metallic_bullet  BURGOS, Jean. Apollinaire et L'Enchanteur pourrissant: Genèse d'une poétique. Calliopées, 2009. ISBN: 978-2-916608-17-4

C'est en 1972 que parut une édition critique complète de L'Enchanteur pourrissant. Jean Burgos y faisait une étude incontournable de la première œuvre publiée par Guillaume Apollinaire en 1909. Quarante ans plus tard, le sujet est à nouveau d'actualité alors que de nouveaux documents découverts ces dernières années viennent confirmer le rôle fondateur de cet ouvrage en perpétuel chantier. Dans Apollinaire et L'Enchanteur pourrissant, Jean Burgos se penche à nouveau sur cette œuvre encore mal connue où commence à s'élaborer la poétique apollinarienne. Plusieurs événements sont à l'origine de cette nouvelle étude : la Bibliothèque nationale de France a acquis récemment un premier manuscrit de L'Enchanteur. Il s'ajoute au Cahier de Stavelot et à l'Agenda russe entrés à la Bibliothèque nationale dans les années quatre-vingt-dix, et à un manuscrit déposé à la Bibliothèque historique de la ville de Paris. Si ce dernier s'avère décevant pour le chercheur, il n'en va pas de même pour l'Agenda russe, véritable creuset des sources et des références utilisées par le poète dans son élaboration de L'Enchanteur. Apollinaire et L'Enchanteur pourrissant offre en exclusivité au lecteur la reproduction du premier manuscrit dans son entièreté ainsi que des bois gravés d'André Derain. En outre, Jean Burgos s'y livre à une analyse minutieuse de ce document et des autres manuscrits retrouvés récemment, mais l'ambition de cette étude dépasse ce cadre strict puisque le critique y décortique la relation entre la poétique apollinarienne et L'Enchanteur. Il ne fait aucun doute que c'est dans cette œuvre matrice que l'on peut trouver les clés de la création apollinarienne, c'est là que l'auteur a cherché son identité et découvert ses pouvoirs d'enchanteur et de poète. Jean Burgos suit toutes les étapes de ce cheminement à partir du premier manuscrit, en passant pas Le Festin d'Esope, journal où le poète fit paraître L'Enchanteur par fragments, pour finir sur un parallèle, a priori étonnant, avec Couleur du temps. Cette pièce « désenchantée » de 1918 fait écho à l'œuvre de jeunesse qu'elle reflète en miroir, en sens inverse. Dans la conclusion de son étude, Jean Burgos nous invite à « une nouvelle lecture de L'Enchanteur ». Livre clair et fascinant aux superbes illustrations, Apollinaire et L'Enchanteur pourrissant donne envie au lecteur de découvrir ou de redécouvrir ce texte clé pour comprendre la genèse de la poétique apollinarienne.

Catherine Moore



CAMPA La poesie perpetuelle COUVERTURE

Metallic_bullet  CAMPA, Laurence. Apollinaire: La poésie perpétuelle. Découvertes Gallimard, 2009. ISBN: 978-2-07-034906-7

De l'enfance méditerranéenne au cataclysme de la Grande Guerre, en passant par le Paris effervescent et cosmopolite des années 1910, la vie de Guillaume Apollinaire fut tout entière vouée à la création. Poète, mais aussi conteur, dramaturge, journaliste, critique d'art, directeur de revues, il se trouva au centre des polémiques et des expériences littéraires et artistiques de son temps. Héraut de la modernité poétique, proche d'Alfred Jarry, de Mac Jacob, d'André Salmon et de Blaise Cendrars, il fut aussi l'ami des peintres, Picasso, Braque, Derain, Delaunay, Chagall, Marie Laurencin, dont il défendit les œuvres avec audace. Le poète de "Zone" et du "Pont Mirabeau", l'auteur des Onze Mille Verges, l'étonnant conteur de l'Enchanteur pourrissant et de L'Hérésiarque et Cie, l'inventeur visionnaire des calligrammes revendiqua toujours la liberté totale du créateur, Laurence Campa restitue avec enthousiasme et sensibilité le parcours hors normes de cet "homme-époque" qui avait pour devise "j'émerveille".




bouton_indexIndex

Baroque_rule

Biographies, documents iconographiques

Adéma, Pierre Marcel. Guillaume Apollinaire. Paris: La Table Ronde, 1968.

Apollinaire à Stavelot, textes réunis par Claude Debon et Michel Décaudin, Éditions Yellow Now, 1999

BENVENUTO, Alex. La Côte d'Azur d'Apollinaire 1887 à 1914, Éditions Serre, Nice, 2003, 111 p.

La Bibliothèque de Guillaume Apollinaire, éd. G. Boudar & M. Décaudin, vol 1 : livres, Paris, Éditions du CNRS, 1983.

CAMPA, Laurence. Guillaume Apollinaire. Gallimard, 2013. ISBN: 978-2-07-077504-0

Catalogue de la bibliothèque de Guillaume Apollinaire II. Etablie par Gilbert Boudar, avec la collaboration de Pierre Caizergues. Paris : Edition du Centre national de la recherche scientifique, 1987.

Daemers, Fanchon. Une muse d'Apollinaire à Stavelot Maria Dubois et ses sœurs en cartes postales. Association Internationale des Amis de Guillaume Apollinaire, 2013. ISBN-13: 978-2-9601458-0-9

DECAUDIN, Michel et CAMPA, Laurence. Passion Apollinaire, Les Editions Textuel, 2004. 192p. (ISBN: 2-84597-119-2)

Décaudin, Michel. Guillaume Apollinaire. Paris: Librairie Séguier, 1986.

Je voudrais, fille de l'Amblève, t'aimer un jour. Promenade à Stavelot en compagnie de Guillaume Apollinaire. Texte : Patrice Lefebvre, Photographies : Pierre-Alexandre Massotte, Office du Tourisme de la Commune de Stavelot, septembre 2005.

Les Elfes de l'Amblève, n°2, «Entre avenir et souvenir», Bulletin de l'Association Internationale des Amis de Guillaume Apollinaire, Stavelot, février 2006.

Hunter, David. Apollinaire in the Great War 1914–18. Peter Owen Publishers, 2015. ISBN 978-0-7206-1601-9


bouton_indexIndex

Baroque_rule

Anthologies et varia

Caizergues, Pierre. Apollinaire & Cie Anthologie critique. Presses universitaires de la Méditerranée, « Collection des Littératures », 2018. ISBN: 978-2-36781-276-2

CARRE Dominique. Guillaume Apollinaire 1880-1914, collection «Voix», Éditions de La Martinière / Éditions Xavier Barral, 2004.

Des Cars, Laurence et al. Apollinaire Le regard du poète. Paris: Musées d’Orsay et de l’Orangerie / Gallimard, 2016. ISBN : 978-2-07017-915-2.

Pajak, Frédéric. Le Chagrin d'amour. Paris: PUF, 2000 (un album de dessins sur la vie d'Apollinaire, avec citations de lettres, poèmes).


bouton_indexIndex

Baroque_rule

Sur Alcools

Alexandre, Didier. Guillaume Apollinaire: Alcools. Paris: Presses Universitaires de France, 1994.

Chevalier, Jean-Claude. Alcools d'Apollinaire: Essai d'analyse des formes poétiques. Paris: Minard, 1970.

Décaudin, Michel. Le Dossier d'Alcools. Genève: Droz, 1996, nouvelle édition

----------. Alcools de Guillaume Apollinaire. Foliothèque Gallimard, 1993.

Scepi, H. Alcools de Guillaume Apollinaire. Coll. Texte et dossier, La Bibliothèque Gallimard, 1999.
Parcours de lecture destiné aux lycéens.


bouton_indexIndex

Baroque_rule

Apollinaire de 1914 à 1918

Apollinaire au feu, catalogue de l'exposition temporaire, Historial de la Grande Guerre (25 février - 25 septembre 2005). Sous la direction de L. Campa, Régie des Musées Nationaux / Historial, 2005

Poèmes à Lou de G. Apollinaire, commentaire de L. Campa, Gallimard, Foliothèque, 2005

L'Écriture en guerre de Guillaume Apollinaire, édition scientifique établie par Claude Debon, Actes du colloque de Stavelot, septembre 2005. 238p. (ISBN: 2-916608-00-1)

Touret, Michèle. L'Étrange victoire. Archives du Ministère de la guerre et témoignages inédits. Paris, Textuel, 2008.


bouton_indexIndex

Baroque_rule

Sur Calligrammes et les calligrammes

Debon (Tournadre), Claude. Apollinaire après Alcools. Paris: Minard, 1981.

DEBON Claude. Claude Debon commente Calligrammes de Guillaume Apollinaire, Editions Gallimard, Foliothèque, 2004. 248p. (ISBN 2-07-042485-5)

DEBON, Claude. Calligrammes dans tous ses états. Calliopées, 2008.

Daniel Grojnowski, éditeur. Et moi aussi je suis peintre, Le Temps qu'il fait, 2006.

Longree, Georges. L'Expérience idéo-calligrammique d'Apollinaire. Paris: Touzot, 1985.

Marzouki, Samir, éditeur. Calligrammes de Guillaume Apollinaire ou la poésie moderne, Université de Tunis, Publications de l'ENS, 2005.

Sacks-Galey, Penelope. Calligrammes ou l’écriture figurée. Minard, 1988.

Schleifenbaum Ingrid. Apollinaire «Ondes», Exemplarische Einzelinterpretationen zu Calligrammes. Bonn: Bouvier Verlag, «Abhandlungen zur Kunst, Musik und Literaturwissenschaft, Bd 132», 1972.


bouton_indexIndex

Baroque_rule

Études

Amorim, Silvana Vieira da Silva. Guillaume Apollinaire: fàbula e lirica. São Paulo, Editora UNESP, 2003. 246p. (ISBN 85-7139-445-8)

Baron, Jaime. Le Sujet poétique chez Apollinaire et Huidobro. Bruxelles: Editions Peter Lang, 2015. ISBN : 978-2-87574-236-0.

Bates, Scott. Guillaume Apollinaire. Revised Edition. New York: Twayne Publishers Inc., 1989.

Berry, David. The Creative Vision of Guillaume Apollinaire: A Study of Imagination. Saratoga:Amma Libri, 1982.

Billy, André. Apollinaire. Paris: Seghers, 1970.

Bohn, Willard. Apollinaire et l'homme sans visage. Roma: Bulzoni, 1984.

-----------. Apollinaire, Visual Poetry and Art Criticism. Lewisburg: Bucknell University Press, 1993.

----------. Apollinaire and the International Avant-Garde. State University of New York Press, 1997.

Boisson, Madeleine. Apollinaire et les mythologies antiques. Paris: Nizet,1989.

Boschetti, Anna. La Poésie Partout - Apollinaire, homme-époque (1898-1918) Éditions du Seuil, 2001

Bruera, Franca. Apollinaire & C.: Ungaretti, Savinio, Sanguineti. Roma: Bulzoni,1991.

Brumann, Ina Maria. Apollinaire und die deutsche Avantgarde. Hamburg: R. Kramer,1988.

Brunel, Pierre. Apollinaire entre deux mondes. Mythocritique II. Paris: PUF écriture, 1997.

Burgos, Jean. Pour une Poétique de l’imaginaire. Paris: Seuil, 1982.

Burgos, Jean, Debon, Claude, et Michel Décaudin. Apollinaire, en somme. Paris: Editions Champion, Collection Littérature de notre siècle numéro 7, 1998.

BURGOS, Jean. Apollinaire et L'Enchanteur pourrissant: Genèse d'une poétique. Calliopées, 2009. ISBN: 978-2-916608-17-4

Campa, Laurence. L'Esthétique d'Apollinaire. Paris: Editions Sedes, 1996.

--------------------, Apollinaire critique littéraire, Paris, Honoré Champion, «Littérature de notre siècle» 19, 2002.

CAMPA, Laurence. Apollinaire: La poésie perpétuelle. Découvertes Gallimard, 2009. ISBN: 978-2-07-034906-7

Clancier, Anne. Guillaume Apollinaire, Les incertitudes de l'identité, L'Harmattan, 2006.

Caizergues, Pierre. Apollinaire journaliste. Paris : Lettres modernes, 1981.

Cornacchia, Francesco. La Casa francese di Alberto Savinio Edizioni B.A. Graphis, 1998.

Cornille, Jean-Louis. Apollinaire et Cie. Villeneuve d'Ascq: Presses universitaires du Septentrion, 2000 (lecture lacanienne).

Couffignal, Robert. Apollinaire. Tuscaloosa: The University of Alabama Press, 1975.

----------------------, L'Inspiration biblique dans l'œuvre de Guillaume Apollinaire, Paris, Minard, 1966.

Dario, Maria. André Salmon - Alle origini della modernità poetica Venezia: Istituto Veneto Di Scienze, Lettere Ed Arti, 2001

Davies, Margaret. Apollinaire. Edinburgh-London: Oliver and Boyd, 1964.

Debon, Claude.. Apollinaire et les critiques de notre temps. Paris: Garnier, 1971.

Décaudin, Michel. Apollinaire. Librairie Générale Française, 2002

Delbreil, Daniel. Apollinaire et ses récits. Préf. G. Dottoli et S. Zoppi. Schena-Didier Erudition, 1999. (thèse d'état)

Durry, Marie-Jeanne. Guillaume Apollinaire, Alcools. 3 vols. Paris: Société d'Edition de l'Enseignement Supérieur, 1956-1964.

Fernández-Miranda, Elena. Les Secrets de Guillaume Apollinaire. Aix-en-Provence: Editions Persée, 2015. ISBN : 978-2-8231-1249-8.

Fongaro, Antoine. Apollinaire poète: exégèses et discussions, 1957-1987. Toulouse: Presses Universitaires du Mirail-Toulouse, 1987.

Fongaro, Antoine. Culture et sexualité dans la poésie d'Apollinaire, Paris: Honoré Champion, 2008, 272 p., relié, ISBN 978-2-7453-11707-0.

Froehlicher, Peter. «Le Brasier» d'Apollinaire: lecture sémiotique. Paris: Lettres modernes, 1983.

Greet, Anne Hyde. Apollinaire et le livre du peintre. Paris: Lettres modernes, 1977.

Grimm, Jurgen. Guillaume Apollinaire. München: Verlag C.H. Beck, 1993.

Hoy, Peter. Guillaume Apollinaire: œuvres et critique, 1977-1981. Paris: Lettres Modernes, 1985.

Hubert, Etienne-Alain. Circonstances de la poésie-Reverdy, Apollinaire, surréalisme. Paris, Klincksieck, 2000

Jacaret, Gilberte. La dialectique de l'ironie et du lyrisme dans Alcools et Calligrammes de G. Apollinaire, 1984.

Jauss, Hans R. Die Epochenschwelle von 1912, Guillaume Apollinaire : «Zone» und «Lundi rue Christine». Heidelberg: Winter Verlag, 1986.

Jones, Gilbert. Apollinaire, la poésie de guerre: voyage d'aventure pour poète et lecteur. Genève: Slatkine, 1990.

Lautenbach, Fritz. «Die Sieben Schwerter» Apollinaires. Göttingen:Verlag Konrad Packnicke, 1983.

Lecherbonnier, Bernard. Apollinaire: Alcools. Paris: Nathan, 1983.

Lentengre, Marie-Louise. Apollinaire et le nouveau Lyrisme. Modène: Mucchi editore, 1984. Nouvelle édition revue et augmentée, Jean Michel Place, 1996.

Little, Roger. Guillaume Apollinaire. University of London: The Athlone Press, 1976.

Mackworth, Cecily. Guillaume Apollinaire and the Cubist Life. New York: Horizon Press, 1963.

Mathews, Timothy. Reading Apollinaire. Theory of Poetic Language. Manchester: Manchester University Press, 1987.

Meter, Helmut. Apollinaire und der Futurismus, die thematischen Grundprobleme «Zivilationsverständnis» und «Introspektion» in der Lyrik der italianischen Futuristen und Guillaume Apollinaire. Rheinfelden: Schäuble Verlag, 1977 (Schäuble-Reihe Romanistik 7).

Morhange-Begue, Claude. Alcools (1913), Apollinaire. 1993.

Moore, Catherine. Apollinaire en 1908: La Poétique de l'enchantement. Paris: Minard, 1995.

Neumann, Volker. Die Zeit bei Guillaume Apollinaire. München: Wilhelm Fink Verlag, 1972.

Oster, Daniel. Guillaume Apollinaire. Paris: Seghers, 1975.

Phalèse, Hubert de. Quintessence d'Alcools. Le recueil d'Apollinaire à travers les nouvelles technologies. Paris: Nizet, 1996.

PELTIER, Jacqueline. Apollinaire: Poet of War and Peace. London: Cecil Woolf Publishers, 2012. ISBN 978-1-907286-10-0

Pia, Pascal. Apollinaire par lui-même. Paris: Seuil, 1954.

Quast Antje. Das Neue und die Revolte, Schlüsselbegriffe der Avantgarde bei Guillaume Apollinaire und Carl Einstein. Bonn: Hillen Romanistischer Verlag, 1994 (Abhandlungen zur Sprache und Literatur Bd. 67).

RAVARY, Madeleine. Apollinaire illustré. Editions Calliopées, 2012. ISBN 978-2-916608-39-6

Read, Peter. Picasso et Apollinaire. Paris: Jean-Michel Place, 1995.

Read, Peter. Apollinaire et Les Mamelles de Tirésias. La Revanche d'Eros. Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2000 (somptueusement illustré sur papier ivoire, 120FF).

Read, Peter. Picasso and Apollinaire: The Persistence of Memory. The University of California Press. 2008. ISBN: 978-0-520-24361-3

Renaud, Philippe. Lecture d'Apollinaire. Lausanne: Editions l'Age d'Homme, 1969.

Richter, Mario. Apollinaire: il rinnovamento della scrittura poetica all'inizio del Novecento. 1990.

Richter, Mario. La formazione francese di Ardengo Soffici 1900-1914 Pentalinea Edizioni, Prato, 2000 (Ristampa anastatica, con aggiunta di quattro tavole a colori).

Roessler Kurt. Guillaume Apollinaire im Rheinland (1901-1902). Bornheim: Verlag K. Roessler, 1995.

Roessler Kurt. Ouvrages sur Apollinaire en Allemagne édités par Kurt Roessler:

Samaltanos, Katia. Apollinaire. Catalyst for Primitivism, Picabia and Duchamp. Ann Arbor: UMI Research Press, 1984.

Schumacher, Claude. Alfred Jarry and Guillaume Apollinaire. New York: Crove Press, 1985.

Steegmuller, F. Apollinaire, Poet among Painters. London, 1963.

Wijk, Margareth. Guillaume Apollinaire et l'esprit nouveau. Lund: CW Gleerup, 1982.

WOLKOWSKI, Z.W. Guillaume Apollinaire The spirit and the letter: A chirographic and semiotic study. CreateSpace Independent Publishing Platform, 2013. ISBN-13: 978-1491231210

Woltermann Wilhelm. Guillaume Apollinaire und die Stadt. Frankfurt am Main: Verlag Peter Lang, 1997 «Europäische Hochschulschriften XIII, Bd. 218».

Zoppi, Sergio. Apollinaire teorico. Napoli: Edizioni Scientifiche Italiane, 1970.



bouton_indexIndex

Baroque_rule

Ouvrages collectifs

(par date de parution)

Du Monde européen à l'univers des mythes. Actes du colloque de Stavelot. 1968. Paris: Minard, 1970.

Apollinaire inventeur de langages. Actes du colloque de Stavelot. 1970. Paris: Minard, 1973.

Regards sur Apollinaire conteur. Actes du colloque de Stavelot. 1973. Paris: Minard, 1975.

Apollinaire. Actes de la journée Apollinaire. 1981. Fribourg, Suisse: Editions universitaires, 1983.

Apollinaire e l'avanguardia. Manifesto del convegno tenuto a Roma. Novembre 1980. Paris: Nizet, 1984.

Apollinaire en 1918. Actes du colloque de Stavelot. 1986. Paris: Méridiens Klincksieck, 1988.

Amis européens d'Apollinaire, actes du colloque de Stavelot (1993). Paris: Presses de la Sorbonne nouvelle, 1995.

Guillaume Apollinaire. Alcools. «Littératures contemporaines 2». Paris: Klincksieck, 1996.

Guillaume Apollinaire devant les avant-gardes européennes, actes du colloque de Stavelot (1995). Roma: Bulzoni, «Quaderni del novecento francese» 17, 1997.

Actes du Colloque de Tunis (avril 1998): Apollinaire au carrefour des cultures, sous la dir. de Samir Marzouki. Presses de l'Université de Tunis, Avril 1999.

Apollinaire et le portrait, actes du 18e colloque de Stavelot (1-3 septembre 1999), Guillaume Apollinaire 21. Paris: Lettres Modernes, Minard, 2001.

Apollinaire à livre ouvert, actes du colloque de Prague (2002). Prague: Université Charles de Prague, 2004.

Marzouki, Samir, éditeur. " Calligrammes " de Guillaume Apollinaire ou la poésie moderne, Université de Tunis, Publications de l'ENS, 2005

Apollinaire et les rires 1900. Édition établie par Claude Debon. Calliopées, 2011. ISBN: 978-2-916608-16-7

Apollinaire en archipel. Textes réunis par Laurence Campa. Revue des sciences humaines, no 307, juillet-septembre 2012. ISBN : 9 782913 761544

La Place d’Apollinaire. Sous la direction d’Anja Ernst et Paul Geyer. Paris: Classiques Garnier, 2014. Broché, ISBN 978-2-8124-2565-3; Relié, ISBN 978-2-8124-2566-0.

Dictionnaire Apollinaire. Sous la direction de Daniel Delbreil. Dictionnaires et Références N° 53, Éditions Honoré Champion, 2019. ISBN: 978-2-7453-5168-5

Le Flâneur des deux rives, bulletin d'études apollinariennes, rédacteur en chef P.-M. Adéma, n° 1 mars 1954 - n° 7-8 sept.-déc. 1955.

Revue des Lettres Modernes. Série Guillaume Apollinaire (articles, actes du colloque de Stavelot, etc.). Directeur Michel Décaudin puis Jean Burgos. Paris: Lettres modernes, Minard. Depuis 1962 ; 22 numéros parus à ce jour.

Archives de la revue Que Vlo-Ve?

Apollinaire, Paris, Calliopées, n° 1, mars 2007 (2 numéros par an)


bouton_indexIndex

Baroque_rule

Copyright © 1998 Catherine Moore, Laurence Campa, Mark Moore. All rights reserved.
Le site officiel Guillaume Apollinaire a un but essentiellement pédagogique. Il s’adresse aux professeurs de français, à leurs étudiants et aux amateurs de poésie. Tous les droits (iconographie, textes) sont réservés.